En naviguant sur notre site, vous acceptez nos CGV, l'utilisation de cookies (ou technologies similaires) à des fins d'analyse, pour offrir des contenus personnalisés et permettre les partages sociaux.

J'accepte En savoir plus
close
Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Nos conseils d'entretien printanier : bien préparer votre scooter senior avant de repartir

Par

Au printemps, la température monte et la nature se réveille de son hibernation. Le soleil fait son apparition et attire à l'extérieur pour faire de belles promenades. Avant de sortir, assurez-vous bien que votre machine est prête pour cela. Tout le monde n'utilise pas le scooter senior en hiver, après tout. Avec une bonne préparation avant de repartir, vous éviterez des ennuis en chemin.

Vous trouverez ici nos conseils d’expert pour remettre votre scooter de mobilité réduite en parfait état de marche pour sortir sans tracas.


Nettoyez soigneusement votre scooter électrique médicalisé

Nettoyez-vous régulièrement votre scooter après un trajet ? C'est du travail, mais c'est vraiment recommandé. Que vous sortiez au printemps ou à d’autres saisons, un appareil propre durera simplement plus longtemps et sera moins touché par les pannes.

Non seulement la peinture reste en bon état, mais ça empêche également à la saleté, aux débris, etc. de s'accumuler autour des essieux et dans les passages de roue, par exemple. Retirez donc les branches et autres déchets au-dessous du châssis et dans les passages de roues.

Nettoyez votre appareil uniquement avec un chiffon légèrement humide et jamais avec un nettoyeur haute pression. N'utilisez pas non plus d'agents nettoyants chimiques ou abrasifs. Ils peuvent laisser des rayures sur la peinture.

Scooter pour senior et personne handicapée avec femme allongée sur le gazon profitant le soleil de printemps

Vérifiez la pression et l'état des pneus

Y a-t-il encore assez d'air dans les pneumatiques ? Et ... qu'en est-il de leur profil ? Une pression de pneu correcte (uniquement avec des pneumatiques) et un profil suffisant favorisent la tenue de route et la distance de freinage, mais c'est aussi bon pour la durée de vie des batteries et l'autonomie associée.

Assurez-vous que les pneus ne montrent pas de craquelures ou des fissures. Faites également attention aux flancs des pneus. Ceux-ci se frottent souvent contre des obstacles et peuvent donc être gravement endommagés.

Si vous avez le moindre doute sur l’état de vos pneus, le mieux est de les changer avant de prendre la route. Une bombe anti-crevaison est très pratique si les dégâts ne sont pas trop importants, mais cela reste une solution temporaire.

Vérifier tous les éclairages de votre appareil de transport

Un bon éclairage est toujours indispensable, même au printemps. Vérifiez que tous les phares fonctionnent correctement, y compris les indicateurs et les feux de détresse. Faites-le surtout si vous n’avez pas utilisé le scooter électrique en hiver ou pendant une longue période.

Sans doute aussi au printemps, vous irez prendre la route au crépuscule, dans le brouillard ou à la tombée de la nuit. Un éclairage qui fonctionne bien à l'avant et à l'arrière est alors nécessaire lors de la conduite sur la piste cyclable ou sur la voie publique.
Non seulement obligatoire, mais aussi plus sûr. Vous voyez non seulement mieux la route, mais vous êtes également plus visible pour des autres usagers de la route. La sécurité avant tout.

Contrôlez les batteries du scooter pour senior et personne handicapée

Lorsque le scooter électrique est à l'arrêt pendant longtemps, il est important de charger régulièrement les batteries. Ne l'avez-vous pas fait ou pas régulièrement ? Il est alors conseillé de vérifier la capacité des batteries au printemps.
La performance d'une batterie diminue fortement pendant une période froide. De même, si la batterie est inactive depuis des semaines, voire des mois, la capacité se détériorera considérablement. Cela a une forte influence sur l’autonomie.

Vous risquez alors d'avoir moins d'autonomie de distance avec une charge complète ou pire, vos batteries peuvent être endommagées, ne plus tenir la charge et devenir inutilisable.

Vérifiez les pièces roulantes de votre scooter pour personne à mobilité réduite

Après la pause hivernale, quand le temps est ensoleillé, vous êtes prêt à tailler la route à nouveau ? Faites attention à la façon dont le véhicule se comporte en conduisant. Est-ce que tout se passe bien ou est-ce un peu plus dur que ce à quoi vous étiez habitué ? En cas de doute, demandez à un spécialiste de vérifier les parties dites roulantes de votre appareil de mobilité électrique.

Si les pièces roulantes ne fonctionnent plus de manière optimale, la résistance au roulement augmente et l'autonomie diminue. Donc, vous irez moins loin ou pire, vous tomberez en panne sur la route avec une casse de moteur et/ou transmission.

Commencez à conduire le scooter électrique avec tranquillité

Vous recommencez à conduire votre scooter pour personne à mobilité réduite après quelques mois de non-usage ? Commencez alors à conduire doucement pour vous habituer à nouveau au fonctionnement et la conduite de l’appareil. Pourquoi ne pas faire quelques essais autour de votre maison ? Prenez des virages serrés les uns après les autres et habituez-vous également au freinage.

Ceci est particulièrement important, si la surface de la route est encore froide ou glissante. Les pneus ont alors moins d’adhérence sur la chaussée et vous avez besoin de plus de distance pour freiner. Le profil des pneus est également important. Par temps froid et avec un mauvais profil, le scooter pour seniors n’arrive plus à adhérer et glisse facilement pendant le freinage.
Et c'est exactement ce que vous voulez éviter.

N’oubliez pas de contrôler l’état des accessoires !

Puisque que vous passez un peu de temps à préparer votre engin, vérifiez en même temps aussi l’état de vos accessoires. Peut-être, vous manque-t-il quelque chose pour rouler plus à l’aise ?

Les rétroviseurs, sont-ils encore en bon état ? Manque-t-il un poncho de pluie contre les averses inattendues ? Un top case pour emporter d'avantage d'affaires en toute sécurité ? Ou bien y a-t-il quelques rayures qui ont besoin de retouches ?
C'est le moment de faire un point sur les matériels manquants ou à renouveler.

Les produits conseillés pour bien entrer dans la nouvelle saison avec votre scooter électrique à mobilité réduite

Contrôler les pneus du scooter électrique médicalisé
Catégorie batteries pour scooter électrique de mobilité réduite
Scooter électrique senior avec Top Case

Aide et assistance à l'entretien printanier du scooter de mobilité réduite

Vous pourrez peut-être faire vous-même le nettoyage ou le contrôle des pièces comme les pneus, l’éclairage, entre autres. Peut-être pouvez-vous également être en mesure de remplacer, par exemple, une ampoule, des batteries ou même un pneu. Ou y a-t-il quelqu'un dans votre entourage proche qui peut vous aider avec ceci. En plus des pièces de rechange nécessaires, nous vous conseillons si besoin.

Des questions sur l’entretien printanier ou besoin du matériel spécifique pour que votre scooter électrique puisse aborder le mieux les routes ensuite ? Veuillez-nous contacter sans engagaement.

Cette page vous a été utile ?

Menu