En naviguant sur notre site, vous acceptez nos CGV, l'utilisation de cookies (ou technologies similaires) à des fins d'analyse, pour offrir des contenus personnalisés et permettre les partages sociaux.

J'accepte En savoir plus
close
Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Votre scooter PMR a une autonomie moindre ?

Par

Vous remarquez de plus en plus une perte d’autonomie ? Les batteries sont-elles entièrement vidées à cause des grandes distances ? Ont-elles été déchargées dû à une température relativement froide, ou, plus simplement, arrivent-elles en fin de vie ?

D’une manière ou d’une autre, votre scooter handicapé semble s’épuiser plus rapidement. Des suppositions à part, si vos batteries s’épuisent trop rapidement, il est peut-être temps de les remplacer.

Pour vérifier l’état de la batterie, un petit test s’impose :
Allumez votre scooter handicapé PMR.
La jauge de batterie (numérique ou analogique) doit afficher rapidement « plein à 100 % ».
L’affichage baisse rapidement dès que vous actionnez le levier (sur terrain plat) ?

Si tel est le cas, la puissance de vos batteries est médiocre et il est grand temps de le remplacer.

Ainsi, chaque fois que vous effectuez un dépannage ou effectuez juste un entretien de routine, vérifiez d’ABORD les batteries ! Cela pourrait aider à prédire une batterie faible qui pourrait nécessiter une attention dans un avenir proche.

Comment accéder à vos batteries dans un scooter PMR handicapé ?

Votre scooter de mobilité est équipé soit d'un boîtier de batterie amovible, soit de batteries sont fixées dans le scooter médicalisé.
Pour accéder aux batteries d’un boîtier amovible, tournez le boîtier vers le bas et décrochez les vis autour de bord à l'aide d'un tournevis cruciforme. Ne desserrez pas les vis autour de connecteur. Retournez avec attention le boîtier retour pour enlever la partie haute (avec poignée).

Si vous n’avez pas de batterie amovible, vous devez retirer le siège. Vous procédez comme suit. Le siège est doté d'un levier pour le faire tourner. Selon le modèle, poussez-le ou tirez-le pour le faire tourner. Pour retirer le siège, faites de même (poussez ou tirez), mais cette fois vous soulevez le siège en même temps pour le libéré de tube. Cela demande parfois un peu de force s’il y reste plus (un peu) de graisse dans le tube. Déposez le siège et retiré le capot. La plupart sont attachés avec des bandes agrippantes et sont faciles à retirer. Néanmoins, assurez-vous qu’aucune vis n’a été utilisée pour sécuriser le capot.


Graphique représente l'état de charge par tension des batteries d’un scooter handicapé PMR

Combien de volts une batterie de scooter handicapé PMR doit-elle avoir pour fonctionner correctement ?

Maintenant que vous comprenez pourquoi il est si important de vérifier les batteries, vous devez vous demander : « Comment puis-je vérifier les batteries avec précision » ?
Mais d'abord, lorsqu'il s'agit de vérifier les batteries correctement, les éléments suivants doivent être pris en compte.

L’une des plus grandes idées fausses concernant les batteries à décharge profonde de 12 volts est qu’à 12 volts, la batterie est suffisamment chargée. Ce graphique représente l'état de charge par tension. Ce tableau concerne une batterie déconnectée et vérifiée avec un voltmètre ou un multimètre ordinaire. Ces valeurs concernent les batteries AGM/GEL complètement chargées et restées au repos pendant 3 heures ou plus.

Attention, ces valeurs ne s’appliquent pas aux batteries au plomb-carbone, lithium et LiFePO4, car elles ont une tension plus élevée.

Homme entraîne à vérifier les batteries d’un scooter handicapé PMR

Comment tester vous-même la batterie ou le chargeur de votre scooter PMR avec un multimètre ?

Si vous souhaitez être plus précis, sans allumer le scooter senior – mesurez la tension entre les deux bornes de batterie avec un simple multimètre. Si la valeur est inférieure à 23 V (pour deux batteries de 12 V) ou une chute de tension jusqu’à trois volts quand le moteur tourne, la batterie est trop faible.

Un chargeur qui fonctionne mal peut également être responsable de la diminution des performances : un testeur de capacité (de bons revendeurs spécialisés en possèdent) simuler la décharge sous forme de courbe de décharge (courant consommé (A) x temps (h) = valeur de capacité Ah) et vérifie également le bon fonctionnement de votre chargeur.

Pour le tester vous-même, vous la vérifiez aussi avec le multimètre : la tension entre deux pins de fiche doit être supérieure à 25 volts. Le plus simple est de mesurer au niveau de batteries. Si ce n’est pas le cas, le chargeur doit être remplacé.

Pour encore plus de précision, mesurez la valeur par batterie débranchée (voir les valeurs dans le tableau ci-dessus).

Avoir des batteries bien entretenues permet aux scooters pour personnes handicapées PMR d’être au summum de leur capacité ! Un chargement régulier pendant la durée recommandée avec un chargeur adéquat protège les batteries et préservent leurs puissances des années.

Notre astuce d’expert

Notre astuce d’expert : il est par ailleurs recommandé de changer la position des batteries dans le boîtier de batterie – c’est-à-dire de gauche à droite et vice-versa –, environ tous les 40 à 60 chargements (en fonction de votre usage), si vous n’avez pas installé un régulateur de batterie optionnel. Cela aide à maintenir la durée de vie des deux batteries uniformes.

Pour que votre scooter pour personne handicapée puisse fournir toute sa puissance, non seulement sous la chaleur d’été, mais aussi sous un vent glacial ou sur des conditions de route difficiles, vous devriez envisager un échange avant qu'il ne soit trop tard.

Avec notre outil de recherche, vous trouverez simplement les batteries et les chargeurs correspondant spécifiquement à votre usage et à votre modèle de scooter PMR.

Batteries et chargeurs par modèle de scooter

Menu

Paramètres